JointHealth
English
Comité consultatif

Les activités de JointHealth™ et de son organisme parrain, le Comité ACE (Arthritis Consumer Experts), sont dirigées par un Conseil consultatif formé d'experts scientifiques et médicaux et de personnes atteintes d'arthrite. Ce conseil est formé de :


Dr Matt Liang
Matt Liang MD, M.P.H., est un clinicien-chercheur de renommée internationale qui met sa grande compétence au service du développement du Centre canadien de l'arthrite. Ancien professeur invité à la chaire Harold Robinson, il dirige en Colombie-Britannique une coalition visant à développer, fournir et arrimer des services coordonnés et exhaustifs axés sur le patient, à l'intention des personnes atteintes d'arthrite et de maladies de l'appareil locomoteur. Il est actuellement professeur de médecine à l'École de médecine de l'Université Harvard et professeur à l'École de santé publique du Département de la gestion et des politiques en santé de la même institution.

Diplômé de l'École de médecine et de l'École de santé publique Harvard, Dr Liang a contribué de façon remarquable à l'avancement de la rhumatologie, particulièrement dans le domaine de la recherche sur les résultats en santé. Communicateur exceptionnel, il fut tour à tour professeur et chargé de cours invité à de prestigieuses universités partout en Amérique du Nord et en Europe. Il organise et mène des recherches cliniques et en politiques de santé en collaboration avec les partenaires du Centre canadien de recherche sur l'arthrite et d'autres intervenants de partout dans le monde.

Les axes de recherche du Dr Liang visent principalement l'évaluation des retombées des interventions chirurgicales, médicales et de réadaptation en matière d'arthrite et de maladies de l'appareil locomoteur, l'épidémiologie de l'invalidité liée aux maladies rhumatismales, les facteurs de risque modifiables du lupus érythémateux disséminé, de la polyarthrite rhumatoïde et de l'arthrose chez les populations à risque élevé, le développement de mesure des résultats axés sur le patient dans les essais cliniques, l'épidémiologie des facteurs de risque étiologiques et des maladies du tissu conjonctif, le processus de prise de décision clinique, la communication médecin-patient et les politiques de santé en matière de maladies chroniques.


Dre Dianne Mosher
Dianne Mosher, MD, FRCPC est diplômée de l'École de médecine de Dalhousie. Professeure de médecine à l'Université de Dalhousie, elle est également affectée au Centre des sciences et de la santé Queen Elizabeth II et rhumatologue en chef d'un centre multidisciplinaire de l'arthrite à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Coauteure de Living Well with Arthritis, Dre Mosher a déjà occupé la présidence de la Société canadienne de rhumatologie et en 2005, elle agissait à titre d'un des quatre coprésidents du Colloque sur la Norme en matière de prévention et de traitement de l'arthrite. Elle est actuellement coprésidente de l'Alliance pour un programme canadien de l'arthrite, une coalition regroupant plus d'une vingtaine d'organismes et d'intervenants dans le domaine de l'arthrite dans l'ensemble du Canada.


Dr Robin Poole
Robin Poole, Ph.D., D.Sc. est directeur scientifique émérite du Réseau canadien de l'arthrite et préside le comité des partenariats et de la durabilité. Il a fait sa spécialisation de l'étude de l'arthrite et du développement du cartilage de conjugaison (plaque de croissance), particulièrement l'aspect de la synthèse et de la dégénérescence des fibres collagènes et de la résistance de l'organisme aux protéines non collagéniques dans l'arthrite inflammatoire.

Ancien directeur du Laboratoire des maladies articulaires de l'Hôpital Shriners pour enfants, à Montréal, Dr Poole est actuellement professeur au département de chirurgie de l'Université McGill et professeur agrégé auxiliaire à l'Université de Montréal. Dr Poole est également membre du conseil consultatif de l'institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite (IALA) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et agit à titre de consultant en recherche pour quantité de sociétés pharmaceutiques et de biotechnologie au Canada, aux États-Unis et en Europe.


Dr Kam Shojania
Diplômé de la Faculté de médecine de l'université de la Colombie-Britannique (UCB) en 1989, Dr Kamran Shojania a complété en 1993 une formation en médecine interne à cette même université tout en occupant le poste de résident en chef de l'hôpital général de Vancouver. En 1995, il obtient un fellowship en rhumatologie à l'UCB et une bourse de la Société d'arthrite.

Dr Shojania est actuellement professeur adjoint en enseignement clinique et chef du département de rhumatologie de l'université de la Colombie-Britannique. Il occupe également le poste de directeur du programme d'études universitaires supérieures en rhumatologie. Directeur médical de la Clinique antidouleur de Vancouver de 1998 à 2001, il a été directeur de l'enseignement médical continu, section rhumatologie, de l'UCB de 1998 à 2007. Récipiendaire de 2001 à 2006 d'une bourse de professeur/formateur clinicien attribuée par la Société d'arthrite, il recevait en 2003 le prix d'excellence en enseignement de la Faculté de médecine de l'UCB.

Dr Shojania est en pratique active en rhumatologie depuis 1995 et fait partie de l'équipe de l'hôpital Saint-Paul et de l'hôpital général de Vancouver. Il est chercheur clinique au Centre canadien de la recherche sur l'arthrite à Vancouver où, de 2000 à 2006, il a occupé le poste de directeur des essais cliniques. Il a été tour à tour membre fondateur et directeur du Consortium canadien de la recherche en rhumatologie. Dr Shojania participe à différents essais cliniques permanents sur la polyarthrite rhumatoïde, l'arthrite psoriasique, le lupus érythémateux systémique et la spondylarthrite ankylosante.


Gordon Whitehead
Gordon Whitehead a reçu un diagnostic de polyarthrite rhumatoïde en 1976. Diplomate au Service extérieur canadien au moment de l'établissement du diagnostic, il constata que la gestion de sa maladie pouvait représenter un véritable défi lorsqu'on occupe un poste qui nous fait voyager sans répit, dans des endroits comme Islamabad, New Delhi, Londres, Bonn, Varsovie et autres destinations exotiques où les traitements sont parfois inaccessibles ou bien en deçà des normes canadiennes. Cela ne l'a pas empêché d'occuper plusieurs postes successivement aux Affaires étrangères, dont celui de directeur des programmes pour l'Europe, qui supervise les échanges culturels, scientifiques et universitaires entre le Canada et l'Europe de l'Est et de l'Ouest. Il faisait également partie de la délégation canadienne aux rencontres de l'ancien comité sur les Échanges culturels et droits de l'homme, tenues sous les auspices des Accords d'Helsinki.

Originaire de la Colombie-Britannique, Gordon est revenu s'y établir en 1992 pour y occuper le poste de directeur de la politique d'immigration pour le gouvernement de la C.-B. En 1994, il fut nommé juge à la Commission de l'immigration et du statut de réfugié à Vancouver, une fonction qu'il a occupée jusqu'à sa retraite, en 2002.

Une carrière exigeante et une vie à parcourir la planète n'ont pas permis à Gordon de joindre les rangs des bénévoles et des défenseurs de l'arthrite avant 2003, année où il s'est joint à l'organisme " Patients partenaires contre l'arthrite ", voué à la diffusion des méthodes d'examens de l'appareil locomoteur à l'intention des professionnels de la santé. Gordon est maintenant coordonnateur de la division de Vancouver. Membre de l'ACA (Alliance canadienne des arthritiques), il assume la coprésidence de l'Alliance pour un programme canadien de l'arthrite qui regroupe une vingtaine d'organismes et d'intervenants de l'arthrite travaillant de concert à la mise en œuvre des douze articles de la Norme en matière de prévention et de traitement de l'arthrite. Gordon adore son travail au sein du comité consultatif auprès du consommateur du Arthritis Research Centre of Canada.

Gordon est fermement convaincu que les Canadiennes et Canadiens ont la capacité et la volonté collective de faire de leur système de santé l'un des meilleurs et des mieux adaptés au monde, pour les personnes souffrant d'arthrite et d'autres maladies chroniques.