JointHealth
English
Principes directeurs

L’accès aux soins de santé fait partie des droits de la personne. Les personnes évoluant dans le domaine des soins de santé, et particulièrement celles pour qui la maladie des autres constitue un gagne-pain, ont une responsabilité morale d’examiner leurs actions dans le domaine et les conséquences à long terme de ces actions et de s’assurer que tous puissent en bénéficier. Cette responsabilité devrait également être partagée par le gouvernement, les citoyens et les organismes à but lucratif et non lucratif. Tout en étant une nécessité pratique, ce partage de responsabilité est non seulement équitable, mais constitue aussi le meilleur moyen d’équilibrer l’influence que pourraient avoir certains groupes spécifiques. Tous les profits générés par les activités du comité ACE à la fin d’une année sont réinvestis dans ses programmes de base de l’année qui suit au bénéfice des Canadiennes et Canadiens atteints d’arthrite.

Depuis les 20 dernières années, le comité ACE a toujours respecté l’engagement qu’il a pris envers ses membres et abonnés, ses collaborateurs professionnels de la santé et universitaires, le gouvernement et le public, afin d’effectuer son travail de façon indépendante et libre de l’influence de ses donateurs.

Dans le but d’assurer à ses employées, collaborateurs, membres et abonnés qu’il dirige l’organisation avec intégrité et en se conformant à la loi et aux normes les plus élevées en matière d’éthique, le comité ACE a adopté un ensemble de principes directeurs rigoureux :
  • Le comité ACE sollicite des subventions auprès d’organismes privés et publics pour soutenir ses programmes et plans de base et attribue ces fonds, libre de toute influence;
  • Le comité ACE divulgue les sources de financement de toutes ses activités;
  • Le comité ACE ne fait aucunement la promotion de « marques », de produits ou de programmes dans son matériel, sur son site Web ou à même ses activités ou programmes éducatifs;
  • Le personnel du comité ACE n’a droit à aucune participation financière ni ne reçoit de bénéfice personnel non financier de la part d’organismes liés au domaine de la santé;
  • Le comité ACE identifie la source de tout matériel et document utilisés;
  • Le comité ACE développe des prises de position sur les produits, services et politiques en matière de santé, en collaboration avec les consommateurs atteints d’arthrite, le milieu de l’enseignement, les fournisseurs de soins de santé et le gouvernement, en conservant son libre arbitre, sans influence ou contrainte émanant de ses sources de financement ou d’autres organismes;
  • Le personnel du comité ACE ne partage aucune activité sociale avec le personnel d’organismes supporteurs;
  • Cheryl Koehn ne possède pas d’actions ou de participation financière dans aucun des organismes supporteurs, publics ou privés.
Reconnaissance de financement

Au cours des 12 derniers mois, le comité ACE a reçu des subventions de la part de : Amgen Canada, Arthrite-recherche Canada, Eli Lilly Canada, Forum canadien des biosimilaires, Hoffman-La Roche Canada Ltée, Instituts de recherche en santé du Canada, Merck Canada, Novartis Canada, Pfizer Canada, Sandoz Canada, St. Paul’s Hospital (Vancouver), UCB Canada et Université de la Colombie-Britannique.

Le comité ACE a également reçu des dons non sollicités provenant des membres de la collectivité arthritique (personne souffrant d’arthrite) de partout au Canada.

Le comité ACE remercie ces personnes et organismes pour leur soutien qui permet d’aider plus de 6 millions de Canadiennes et Canadiens souffrant d’arthrose, de polyarthrite rhumatoïde, d’arthrite psoriasique, de spondylarthrite ankylosante et de plusieurs autres formes d’arthrite.